Quelques chiffres concernant les violences conjugales pour vous faire ouvrir les yeux

Les chiffres, variables selon les sources et les méthodes, tendent vers les même champs de constatations.

Depuis les années 2000, plusieurs enquêtes nationales ont tenté de dresser un bilan statistique des violences conjugales en France et en Belgique. Les résultats de ces enquêtes sont terrifiants et ne sont que la partie émergée de l'iceberg :

  • En France métropolitaine, 1 femme sur dix est victime de violences conjugales [enquête ENVEFF menée sur des femmes de 20 à 59 ans, victimes au cours de l'année 1999]
  • En moyenne, une femme meurt tous les trois jours des suites de violences au sein du couple.
  • En moyenne, 2 enfants meurent chaque jour des suites de violence.
  • Un homme meurt tous les quatorze jours. Dans plus de la moitié des cas, la femme auteur de l'acte subissait des violences de sa part.
  • 13% de toutes les morts violentes recensées en Europe et dans lesquelles l'auteur a été identifié ont eu lieu dans le cadre du couple
  • 41% des crimes conjugaux sont liés à la séparation (commission par des " ex " ou séparation en cours)
  • 23% des auteurs d'homicides se sont suicidés après leur acte ( 97% d'hommes )
  • 10 enfants ont été victimes d’homicide en même temps que l'un de leur parent.

[Etude nationale sur les décès au sein du couple - bilan des neuf premiers mois de 2006 - ministère de l'intérieur ]

Pour l'année 2004, les violences conjugales se chiffrent à plus de 39 000 faits constatés par les services de police et de gendarmerie, 162 femmes et 25 hommes tués par leur compagnon ou compagne et 12% des viols commis sur les femmes majeurs sont le fait de leur compagnon. [ Observatoire national de la délinquance - Eléments de mesure des violences conjugales - 2006 ]

Qu’est ce qu’un mariage gris ?

un mariage gris s'est quand l'une des personnes avait une intention réelle de vie commune et s'est fait "avoir" par l'autre, qui, elle, n'avaient pour but que l'intention d'obtenir ca carte d’identité...

+- 1 femme sur 50 est victime de ce genre de manipulation, la honte de s’être fait avoir, de n’avoir rien vu, empêche beaucoup victimes de parler, une arnaque au sentiment horrible qui détruit une vie.

Des papiers contre une vie ! ! !

Jusqu’à présent seul le forum parle de ce sujet dans toute l’Europe, et je suis fière d’avoir osez en parler.

S’il vous plaît faites passer ce mail à tous vos contacts, cela ne vous prendras que quelques minutes, pensez que peut être vous côtoyé une victime sans le savoir, la peur, la honte les empêches souvent de se confier et se même a un proche…

Merci pour votre collaboration et votre aide, merci au nom de toute les victimes qui s’enferment dans le silence.